Home CULTURE Sous les plâtres du Jas-de-Bouffan, l’émouvante découverte des premiers coups de pinceaux de Cézanne

Sous les plâtres du Jas-de-Bouffan, l’émouvante découverte des premiers coups de pinceaux de Cézanne

0
Sous les plâtres du Jas-de-Bouffan, l’émouvante découverte des premiers coups de pinceaux de Cézanne

À l’occasion de travaux de modernisation, les vestiges inédits d’une grande fresque du père de la modernité viennent d’être mis au jour dans son atelier d’Aix-en-Provence.

« Il n’a pas fini de nous surprendre ! », se félicite le 23 août, en raccrochant son téléphone, la maire (UDI) d’Aix-en-Provence. Sophie Joissains vient d’échanger avec Bruno Ély. Le directeur du musée Granet lui a communiqué la bonne nouvelle: une information relative à Paul Cézanne (1839-1906), le plus célèbre personnage de la cité et qui y fait affluer sans cesse plus de touristes venus du monde entier. Avant l’achèvement de la restauration de la bastide du Jas-de-Bouffan, principal endroit où travailla l’artiste, l’élue avait accepté de nouveaux sondages dans les murs du grand salon. Cela allait bien sûr induire un coût et du temps supplémentaires (entre quatre et six mois). Mais le jeu en valait la chandelle: on venait de trouver sur la paroi nord de la pièce de nouvelles traces de pinceau, absolument authentiques, confirmeraient rapidement les spécialistes.

On savait qu’à partir de 1905, six ans après que les Cézanne ont vendu la bastide avec son domaine, tout le décor de…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here