Comment Dunkerque relève le défi de la réindustrialisation

Share

Européens, Chinois, Taïwanais… Des investisseurs du monde entier font le pari de venir installer leurs usines à Dunkerque.
YANN AVRIL/Biosphoto via AFP

REPORTAGE – L’agglomération, autrefois en déclin, est devenue le cœur de la vallée de la batterie, soutenue par un large éventail d’acteurs. Reste à répondre au défi du besoin de main-d’œuvre.

• Envoyé spécial à Dunkerque

Impossible de s’arrêter à Dunkerque sans passer par la «digue» . Cette longue promenade qui s’étend en haut de la plage est l’un des points névralgiques de la sous-préfecture la plus septentrionale de France. Chaque année, lors du carnaval, des dizaines de milliers d’habitants, bariolés et déguisés, la longent en chantant et en se bousculant. C’est aussi un irremplaçable poste d’observation. En regardant devant soi, les yeux se perdent dans l’immensité de la mer du Nord, dans laquelle s’aventuraient hier les pêcheurs, direction l’Islande. Vers l’est se dessinent les premières stations balnéaires de Belgique, plus cossues. Mais à l’ouest, le spectacle est tout autre. À peine distante de quelques kilomètres, une masse immense, grise et sombre, se dessine à l’horizon: le port.

Un enchevêtrement de blocs de béton, d’où émergent des dizaines de cheminées crachant nuit et jour des nuages de fumée. La zone industrielle, qui s’étend sur plus de 7000 hectares aux alentours…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

Dernières nouvelles

Dernières nouvelles