Home ÉCONOMIE Pour réduire le chômage, l’exécutif veut durcir les règles d’indemnisation

Pour réduire le chômage, l’exécutif veut durcir les règles d’indemnisation

0
Pour réduire le chômage, l’exécutif veut durcir les règles d’indemnisation
Depuis plusieurs mois, c’est donc l’ensemble de l’exécutif qui fait feu de tout bois pour raccourcir les listes des inscrits à France Travail (ex-Pôle emploi).
Stevens Tomas/ABACA

DÉCRYPTAGE – Trimestre après trimestre, la tendance se confirme: le taux de chômage ne baisse plus. Il a stagné, à 7,5 % à l’automne 2023. Or Gabriel Attal vise le cap du plein-emploi fixé par Emmanuel Macron.

C’était la grande réussite du premier quinquennat Macron: une baisse continue du chômage. Mais la machine commence à s’enrayer. En hausse depuis début 2023, le taux de chômage est resté stable, à 7,5% de la population active en France (hors Mayotte) au quatrième trimestre 2023, selon les chiffres publiés mardi par l’Insee.

Soit un chiffre supérieur de 0,4 point à son niveau de fin 2022, qui était le plus bas depuis 1982. Bref, la belle dynamique s’essouffle, même si le chômage demeure nettement au-dessous de son pic de mi-2015 (10,5%).

Une hausse continue de demandeurs d’emploi

Dans le détail, la situation des 15-24 ans s’est légèrement améliorée au cours du trimestre. La part des sans-emploi dans cette tranche d’âge baisse de 0,2 point, même si le chômage des jeunes reste à un niveau très élevé (17,5%). De même, les seniors profitent d’une très légère amélioration (-0,1 point, à 5%). À l’inverse, le cœur de la population active, les 25-49 ans, voit sa situation se dégrader.

Le nombre d’actifs en recherche d’emploi croît de 0,2 point…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here