Un ministre de l’Économie dans le costume de l’annonceur de mauvaises nouvelles

Share

Bruno Le Maire.
GONZALO FUENTES/REUTERS

Bruno Le Maire est toujours en première ligne pour lever le voile sur la situation de l’économie française.

Bruno Le Maire a prévenu récemment des députés de la majorité qu’il recevait à Bercy. Désormais, à chaque effort budgétaire réalisé, il compte le mettre en avant de manière médiatique. En faire un marqueur politique plutôt que tenter de le dissimuler pour échapper aux affres de l’impopularité. Le ministre de l’Économie et des Finances devait annoncer la couleur lors de son intervention au «20 heures» de TF1, dimanche, en commençant à lever le voile sur une cure d’économies pour cette année 2024, conséquence de la croissance plus faible qu’attendue.

Bruno Le Maire avait déjà endossé le costume du père la rigueur, le 21 janvier, en annonçant à la même heure et sur la même chaîne une hausse de la facture d’électricité pour la plupart des Français à partir du mois de février, en raison de la fin d’une réduction de taxe en vigueur depuis deux ans. «Une décision difficile» mais «nécessaire», avait-il argué d’un ton grave. Comme si, en cette année électorale 2024 (les européennes auront lieu début…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

Dernières nouvelles

Dernières nouvelles