Home politique Actualités Violences faites aux élus: Spillebout et Jumel, deux députés macroniste et communiste partent en croisade

Violences faites aux élus: Spillebout et Jumel, deux députés macroniste et communiste partent en croisade

0
Violences faites aux élus: Spillebout et Jumel, deux députés macroniste et communiste partent en croisade
Violences faites aux élus: Spillebout et Jumel, deux députés macroniste et communiste partent en croisade
Xose Bouzas / Hans Lucas via Reu / Xose Bouzas / Xose Bouzas / Hans Lucas via Reu / Xose Bouzas

Ces parlementaires que tout oppose ont un projet commun: travailler sur une mission d’information sur le statut de l’élu, et la lutte contre les violences qui leur sont faites.

Un verre de vin pour cet élu communiste, un Coca Light pour cette macroniste. Il est 13 heures quand les députés Sébastien Jumel et Violette Spillebout se retrouvent par une chaude journée de juillet entre les murs épais de l’Assemblée, à l’ombre d’un soleil caniculaire. Mais pas à l’abri des regards. «Qu’est-ce qu’ils font?», murmurent leurs voisins de table. Impossible de les manquer. Lui, tignasse rebelle, a son éternel blouson en cuir. Elle, cette chevelure rousse soigneusement peignée. Il se trouve que ces parlementaires que tout oppose ont un projet commun: travailler sur une mission d’information de la Chambre basse sur le statut de l’élu et la lutte contre les violences qui leur sont faites.

L’un comme l’autre ignore presque tout de son binôme, à peine se sont-ils écharpés sur un plateau télévisé. «On ne s’était jamais vraiment parlé, même pas dans les couloirs», raconte Sébastien Jumel. Mais très vite, le tandem se fait une promesse. «Tout de suite, on s’est dit l’un et l’autre…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source du contenu: www.lefigaro.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here